8ème édition des R AWARDS

 

Ces prix viennent récompenser une initiative particulièrement remarquable et dont les actions sont compatibles avec les enjeux du développement durable (dimensions économique, environnementale, sociale/ sociétale).

 

Vous trouverez ci-dessous la fiche d'inscription comportant l'organisation des prix, ainsi que les fiches thématiques à compléter suivant le choix de votre initiative.

 

Les dossiers seront remis au plus tard le 10 octobre 2017.

Fiche de candidature
Fiche de candidature 2017.docx
Document Microsoft Word [54.4 KB]
Candidature Achats 2017
candidature achats 2017.docx
Document Microsoft Word [57.4 KB]
Candidature Performance Energétique 2017
candidature energie 2017.doc
Document Microsoft Word [62.0 KB]
Candidature Gestion des déchets 2017
candidature dechets 2017.docx
Document Microsoft Word [56.3 KB]
Candidature Eco-Conception des Produits et des Services 2017
candidature eco-concept 2017.docx
Document Microsoft Word [53.9 KB]
Candidature Point de Vente Responsable 2017
candidature PointVente 2017.doc
Document Microsoft Word [69.0 KB]
Candidature Social RH 2017
candidature RH 2017.doc
Document Microsoft Word [62.0 KB]
Candidature Communication 2017
candidature comm 2017.doc
Document Microsoft Word [62.0 KB]
Candidature Mobilité 2017
candidature mobilite 2017.docx
Document Microsoft Word [56.8 KB]

R AWARD DE L'ENSEIGNE de 2010 à 2016

• R AWARD DE L’ENSEIGNE 2016 : McDonald’s France
• R AWARD DE L'ENSEIGNE PARIS 2015 - COP21 : Biocoop

• R AWARD DE L'ENSEIGNE 2014 : Maisons du Monde.

• R AWARD DE L'ENSEIGNE 2013 : Elior.
• R AWARD DE L'ENSEIGNE 2012 : Body Nature
• R AWARD DE L’ENSEIGNE 2011 : L’Enseigne La Poste
• R AWARD DE L’ENSEIGNE 2010 : McDonald’s France

McDONALD'S FRANCE remporte le       R Award de l'Enseigne 2016

Le 1er décembre 2016, à l’occasion de la 7ème édition du NEW RETAIL FORUM, lors de la cérémonie de remise des R AWARDS, en présence des personnalités et des acteurs du développement durable et du commerce organisé, huit trophées ont été remis aux entreprises du Retail pour leur initiative et leur démarche d'amélioration continue en faveur du développement durable.
 

LE PALMARES

  • LE GROUPEMENT DES MOUSQUETAIRES
    R Award de l’initiative Energie « Faire mieux avec l’existant »
  • McDONALD'S FRANCE
    R Award de l’initiative Gestion des Déchets « « Plan déchets : une démarche globale et de long terme, complétée par une expérimentation de tri des emballages en restaurants »
  • L’OCCITANE
    Coup de Coeur du Jury pour son « engagement vrai ». L’OCCITANE récompense l’éco geste.
  • BIOCOOP
    R AWARD Achats durables « Démarche Ensemble, Solidaires du producteur au consommateur »
  • LE GROUPEMENT DES MOUSQUETAIRES
    R AWARD Communication Responsable « Soutien des Mousquetaires aux banques alimentaires »
  • CARGLASS
    R AWARD Social RH « Le Certificat de qualification professionnelle »
  • MAISONS DU MONDE
    Le Grand Prix Spécial du Jury pour la création de la fondation Maisons du Monde.

Parmi ces 7 initiatives lauréates, LE R AWARD DE L’ENSEIGNE 2016 a été attribué par le Grand Jury à McDONALD’S FRANCE. 

 

Communiqué de Presse TROPHEES DES R AWARDS 2016
CP R AWARDS 2016.pdf
Document Adobe Acrobat [1.6 MB]

Lauréats R AWARDS 2015

Remise des R AWARDS 2015, en décembre, au GRAND PALAIS dans le cadre du dispositif SOLUTIONS COP21 dont le CLUB GENERATION RESPONSABLE était partenaire, en présence de plus de 500 invités, les représentants du Ministère de l'Ecologie, de la Fédération Française de la Franchise et des acteurs du Retail.

Ces trophées ont récompensé 14 initiatives remarquables.

BIOCOOP a remporté le R AWARD DE L'ENSEIGNE 2015 « PARIS 2015- COP21 ».

BIOCOOP21, magasin éphémère

Biocoop, 1er réseau de magasins bio et équitables en France, développe depuis sa création une « bio » qui a du sens : Refus des OGM, Lutte contre le Suremballage, Commerce Equitable au Nord comme au Sud, Priorité au Local… tout en assurant des prix justes pour les consommateurs et les producteurs. Une démarche globale initiée depuis 1986, dans laquelle Biocoop propose des réponses militantes et engagées, toujours plus responsables.

 

Souhaitant aller toujours plus loin, Biocoop, avec la SEMAEST*, a ouvert le 1er magasin bio, 100% vrac & 100% sans emballage, une boutique éphémère ouverte au grand public du 4 novembre au 30 décembre 2015. Baptisé Biocoop 21, cet espace unique sera entièrement dédié aux consommateurs qui pourront tester grandeur nature de nouvelles solutions « vrac & sans emballage » et de nouveaux procédés innovants écoresponsables dans le but d’un développement pérenne. 

 

En plus d’être 100 % bio, ce magasin sera alimenté en énergies 100% renouvelables par Enercoop ! D’une surface de 65 m², il utilisera un mobilier 100% réutilisable en bois non traité qui pourra être réintégré à un autre magasin Biocoop à la fin de l'opération, toujours dans une démarche pérenne.

Ce projet s’inscrit résolument dans la dynamique initiée par la Ville de Paris, tout à la fois sur de nouveaux modèles économiques sociaux et solidaires, en circuits courts pour l’alimentaire à Paris, et sur la lutte contre le gaspillage alimentaire suite aux Etats généraux de l’économie circulaire du Grand Paris.

PICARD, R AWARD INITIATIVE ENERGIE

« Reconnue pour la qualité de ses produits et sa capacité d’innovation, l’enseigne leader sur le marché des surgelés, illustre son engagement en terme de réduction de ses consommations énergétiques.

 

La certification ISO 50 001 de l’ensemble des points de vente français de Picard en Aout 2015, témoigne de  l’efficacité de sa démarche. L’enseigne a réduit sa consommation de 5% en 2014 par rapport à 2005 et a pour objectif d’atteindre moins 15 % en 2020 (à climat et activité constants). Dès 2016, l’électricité sera 100 % d’origine renouvelable.

 

Pour marquer le  cap des 1000 magasins en 2015, Picard a conçu un magasin « laboratoire » alliant performance énergétique et faible empreinte carbone à Rueil Malmaison (92).  L’une des principales innovations a consisté à mettre l’ensemble des congélateurs  sur boucle d’eau pour réduire les besoins en climatisation. Le magasin est rafraichi par free-cooling (rafraichissement gratuit), en complément de la boucle d’eau. Les 150m2 de panneaux photovoltaïques installés sur le toit, couvrent 10 % des besoins électriques, soit l’équivalent de la consommation de la chambre froide. Ce magasin test est équipé de nouveaux congélateurs consommant 30% d’énergie en moins et entièrement éclairé en LED. Toutes ces technologies permettent de réduire la consommation électrique de 40%. Enfin, les fluides naturels utilisés pour la production de froid (CO2 et propane) divisent son bilan carbone par 2 ».

Le Groupement des MOUSQUETAIRES,
R AWARD INITIATIVE DECHETS

Chaque année, les ressources se raréfient et la pression sur les matières premières augmente. Pour le Groupement des Mousquetaires, la gestion du tri des déchets est donc un enjeu capital. Cette gestion s’inscrit pleinement dans la démarche de développement durable initiée par les Mousquetaires.

C’est pourquoi le Groupement a lancé il y a 20 ans, la Silve, sa société interne de négoce de déchets. Celle-ci collecte les emballages de transport dans les points de vente et utilise les frets de retour de livraison pour limiter les trajets à vide des camions.

 

Pour stocker ces déchets, les Mousquetaires s’appuient sur leurs 21 bases logistiques « secs ». Les déchets sont ensuite directement recyclés par des papetiers français et des régénérateurs de plastiques avec lesquels la Silve est en partenariat depuis 20 ans pour les premiers et depuis 10 ans pour les seconds. Cette relation de long terme leur permet ainsi d’avoir une meilleure visibilité sur leur activité. L’exigence du cahier des charges mis en place avec les papeteries français leur assure par ailleurs un niveau de qualité supérieur en matières premières.

Cette solution écologique et pratique nécessite l’implication de l’ensemble des points de vente dans la valorisation des déchets d’emballage. Elle garantit également l’indépendance du Groupement des Mousquetaires vis-à-vis des sociétés de traitement des déchets et réduit le nombre d’intermédiaires entre les points de vente et les sites de valorisation. En 2014, ce sont ainsi 15 000 tonnes en équivalent carbone qui ont été évitées.

McDONALD’S FRANCE,
MENTION SPECIALE DU JURY « CARBURANT D’AVENIR»

« Faire rouler nos camions à l’huile de friture usagée recyclée : utilisation des EMHU sur une flotte captive »

McDonald’s agit depuis plus de 10 ans pour réduire son empreinte environnementale. C’est dans ce cadre que l’enseigne explore activement depuis 2009 une piste prometteuse : faire rouler les camions qui livrent ses restaurants avec du biocarburant issu en grande partie de leurs huiles de fritures usagées.

Selon le code des douanes, l'usage de l’EMHU (Ester Méthylique d’Huile Usagée) issu à 100% d’huiles de friture usagées n’est pas autorisé. McDonald’s France et Martin Brower, son prestataire logistique, ont obtenu de la direction de l'énergie et du climat, 5 dérogations successives pour tester l’utilisation de l’EMHU  jusqu’à 17 camions. Les tests réalisés dans ce cadre montrent un bilan très positif en termes de diminution des émissions de particules et des rejets d’hydrocarbures, de CO et des NOx par rapport aux carburants fossiles.

L’enseigne espère convaincre le législateur que l’usage de ce biocarburant limité à une flotte captive ne déstabiliserait pas le marché des carburants, ce qui lui permettrait de "boucler la boucle" en utilisant un carburant vertueux issu du recyclage de ses huiles de friture usagées.

En 2014, McDonald’s France a collecté 6 700 tonnes pour les faire recycler en biocarburant.

Ce projet s’inscrit dans le cadre de la politique développement durable de McDonald’s France qui couvre l’ensemble de nos domaines de responsabilité et se caractérise par un mode de gouvernance collaboratif impliquant nos franchisés, nos fournisseurs et de plus en plus d’acteurs extérieurs.

CARREFOUR, 
R AWARD INITIATIVE ACHATS DURABLES

La politique de Carrefour en matière de pêche responsable poursuit les objectifs suivants : 
Préserver les ressources halieutiques 
Lutter contre la pêche illégale 
Développer une offre plus responsable à travers :

  - L’intégration de critères de durabilité dans les cahiers des charges des produits existants
  - L
’orientation de nos sources d’approvisionnement vers des ressources plus durables
  - La 
 création de gammes responsables identifiables par les consommateurs.

Carrefour est le premier distributeur français à avoir mis en place et rendu publique une politique de pêche responsable

- Conscient de la nécessité de préserver les ressources halieutiques et les fonds marins, Carrefour a développé dès 2007 une offre de poissons responsable et durable.

- Progressivement depuis 2007, Carrefour a cessé de commercialiser des espèces de poissons de grands fonds : l’empereur (2007), la lingue bleue (2008), le grenadier, le sabre et le brosme (2013).

- L'enseigne a également suspendu la vente de requins en 2012.

- Ces décisions ont été mises en œuvre progressivement, pour honorer les engagements pris auprès des fournisseurs et ne pas déstabiliser les pêcheries.

- Carrefour propose des alternatives à ses clients, en développant notamment l’offre d’autres espèces de poissons telles que le merlan ou l’églefin.

 

En parallèle, Carrefour a doublé ses références de poissons MSC en les faisant passer progressivement de 22 à 50 fin 2014. Ce label, initié par l’ONG WWF, est délivré par une certification extérieure aux pêcheries, préservant les ressources et garantissant la traçabilité.

SEPHORA, 
R AWARD INITIATIVE  ECO-CONCEPTION

Fondée en France en 1973, Sephora est l’un des leaders mondiaux de la distribution de produits de beauté. Rachetée par le groupe LVMH en 1997, la chaine se développe à l'international, notamment aux Etats-Unis et en Asie. Elle compte aujourd'hui plus de 2000 points de vente à travers le monde.

En 2012, le programme LIFE (LVMH Indicators For Environment) a été créé dans le but de renforcer l’intégration des impacts environnementaux dans les processus managériaux, de faciliter le développement de nouveaux outils de pilotage et tenir compte des évolutions et des pratiques innovantes du Groupe. Le programme s’articule autour de neuf dimensions clés allant de la conception environnementale des produits à la capacité à traiter les questions des clients.

Sa mise en œuvre courant 2014 a été l’occasion pour Sephora de définir 4 axes d’actions prioritaires en faveur de l’environnement. Parmi ceux-ci, le choix de l’éco-conception marque la volonté de Sephora de s’emparer de cette problématique.
Le département merchandising s’engage alors dans un processus d’éco-conception du meuble de présentation des produits Sephora, utilisé dans l’ensemble de ses magasins européens.
6 mois plus tard,  après Analyse du Cycle de Vie et sensibilisation des fournisseurs en appel d’offre, c’est un meuble avec une structure métallique allégée de 30% qui voit le jour.

Avec son déploiement, ce seront environ 220 tonnes d’équivalent CO2 qui seront économisées !

R AWARD INITIATIVE POINT DE VENTE RESPONSABLE : Le Groupement des MOUSQUETAIRES

Pour optimiser la performance environnementale de leurs points de vente, les Mousquetaires testent actuellement le label Breeam.
A ce titre, l’Intermarché de Combs-la-Ville, inauguré en octobre 2015, est en cours de labellisation.
Cette norme européenne exigeante permet de mesurer et d’évaluer la qualité environnementale des constructions, et notamment des bâtiments à basse consommation, conçus pour fonctionner avec de faibles quantités d’énergie.

Portée par IMMO Mousquetaires, filiale immobilière du Groupement des Mousquetaires, cette conception obéit aux réglementations les plus strictes en matière environnementale. Pour chaque construction, l’évaluation est pratiquée sur les thèmes suivants : Les processus de management - La santé et le bien-être - L’énergie - Le transport - Les matériaux - Les déchets - L’eau - L’utilisation du terrain et écologie - La pollution - L’innovation - Un chantier propre (réduction d’impacts du chantier).

 

Conçu selon un niveau d’exigence supérieur à celui de la réglementation thermique en vigueur en France  (RT 2012), l’Intermarché de Combs-la-Ville met en œuvre de nombreuses technologies permettant de réduire au maximum sa consommation énérgétique.

Une fois la labellisation BREEAM obtenue, l’Intermarché de Combs-la-Ville représentera une vitrine sur le plan national.  Les analyses issues de cette première expérience permettront en effet aux Mousquetaires de déployer les bonnes pratiques et les technologies innovantes sur les futurs points de vente. L’objectif : réduire les consommations énergétiques et diminuer les impacts environnementaux.

OPTIC 2000, R AWARD INITIATIVE COMMUNICATION RESPONSABLE

Depuis 2012, Optic 2ooo et ses partenaires ont reversé 3,3446 millions d’euros à l’AFM-Téléthon grâce à l’implication quotidienne du réseau en local et en national. Les magasins sont centres de collecte et mettent à disposition des clients une urne et des enveloppes de dons pour le Téléthon tout au long de l’année. De plus, l’offre phare du réseau Optic 2ooo, la 2ème paire, à partir de 1€ de plus,  proposée lors de l’achat d’un équipement complet monture + verres correcteurs est une 2ème paire solidaire, qui contribue à soutenir la recherche.

L’ensemble des magasins se mobilise quant à lui lors du rendez-vous annuel de l’AFM-Téléthon, le premier week-end de décembre, en proposant dans leur ville des animations originales permettant  de réunir des dons au profit de l’association. Certains opticiens s’impliquent également individuellement en participant à des évènements qu’ils dédient à l’AFM-Téléthon tels que Les Foulées Nantaises ou encore le Grand Prix de Denain.

 

Fidèle à ses convictions d’opticien citoyen, Optic 2ooo apporte sa contribution à cette cause étroitement liée à son activité, en soutenant la recherche notamment sur les maladies rares de la vision . Le partenariat avec l’AFM-Téléthon s’inscrit dans la démarche résolument solidaire de l’enseigne, symbolisée par le slogan « Une nouvelle vision de la vie ». Plus qu’une politique de communication, il s’agit de valeurs partagées par l’ensemble des opticiens du réseau : Citoyenneté, Solidarité, Mode, Innovation, Professionnalisme et Proximité.

CARREFOUR,
R AWARD INITIATIVE RH SOCIAL

Lancée en 2008, le programme de formation Evolupro a pour but d’accompagner les collaborateurs de Carrefour qui rencontrent des difficultés dans la maîtrise de la langue française. Basé sur le volontariat, cette formation s’inscrit dans le cadre de la politique de diversité et de l’égalité des chances de Carrefour et contribue avant tout au développement personnel des salariés. A l’issue du programme, les salariés sont davantage autonomes et plus épanouis dans leur poste de travail. Près de 1 000 salariés ont déjà suivi le programme de formation Evolupro et 95% d’entre eux en sont satisfaits.

Le programme de formation Evolupro propose une formation de 182 heures  sur 9 mois. Il se déroule pendant le temps de travail au sein d’un organisme de  formation à proximité des magasins concernés. Tous les frais sont pris en charge par l’entreprise (déplacements, restauration…). Les salariés qui suivent cette formation sont volontaires et sont intégrés à un groupe de niveau de 8 à 12 personnes maximum.

La formation est proposée aux salariés qui en émettent le souhait pour favoriser :

- Leur intégration dans la société afin de communiquer plus facilement dans le cadre de la vie courante et d’assurer les actes administratifs à titre personnel
- Leur autonomie personnelle et professionnelle
- Le maintien dans l’emploi en permettant d’acquérir les pré-requis linguistiques et professionnels

Des thématiques liées à la lecture, à l’écriture, à la maitrise des calculs élémentaires ou encore à la prise de parole en public sont abordées. La formation favorise aussi la découverte de l’outil informatique et la maitrise d’internet.

BIOCOOP,
PRIX SPECIAL DU JURY RH SOCIAL

Les Ateliers de Politique Sociale

Biocoop, 1er réseau de magasins bio et équitables en France, développe depuis sa création une « bio » qui a du sens : Refus des OGM, Lutte contre le Suremballage, Commerce Equitable au Nord comme au Sud, Priorité au Local… tout en assurant des prix justes pour les consommateurs et les producteurs. Une démarche globale initiée depuis 1986, dans laquelle Biocoop propose des réponses militantes et engagées, toujours plus responsables.

Biocoop place également ses collaborateurs, quel que soit leur fonction, au coeur de ses principes de management durable. Développement individuel et collectif, santé, bien-être, performance, organisation et management étant indissociables, fin 2014, Biocoop a décidé de consulter l’ensemble de ses collaborateurs à travers des ateliers de « co-construction » de sa politique sociale afin d’en structurer les priorités d’actions.

Les ateliers de politique sociale (APS) s’ouvrent ainsi au management participatif où chacun peut exprimer ses envies.

 

Animés par des membres du Comité de Direction et un cabinet spécialisé dans le bien-être au travail, Ekilibre, ces ateliers ont été organisés sur tous les sites. Chaque salarié a pu s'exprimer sur ce sujet. Cette démarche est destinée à moderniser la politique sociale de Biocoop. Il faut noter qu'avec 50 nouvelles embauches réalisées en 2014, ce sont au total 850 personnes dans l'entreprise et plus de 4000 dans les magasins, qui s'emploient à faire vivre le projet Biocoop au quotidien.

INITIATIVE SOCIETALE
TRUFFAUT, R AWARD 2015

Favoriser le partage et la relation humaine par le végétal

Considérant que la satisfaction sociale des collaborateurs est une de ses principales responsabilités, la Direction s’est donnée pour priorité de faire de TRUFFAUT une entreprise où il fait bon travailler. Pour cela, elle s’appuie sur l’un des composantes essentielles de l’enseigne, l’engagement.

 

Forte de ses 200 ans d’échanges entre la nature et les hommes, TRUFFAUT a formalisé son action en créant en 2011 la Fondation d’Entreprise Georges TRUFFAUT qui place au cœur de son dynamisme l’implication des collaborateurs, des «Ambassadeurs».

«C’est un engagement durable de l’enseigne, dans lequel chaque collaborateur peut prendre part et ainsi contribuer à faire émerger des projets locaux, participer à leur réussite.» Bruno LANTHIER, Président

Pour les responsables de magasin, souvent à l’origine des projets soutenus, c’est une façon différente de fédérer leurs équipes et de donner un sens à leur travail.

«La Fondaton est unique !  Elle germait depuis longtemps. Ici, l’on cultive l’humain comme on cultive un jardin, avec passion !» Daniel Joseph, Directeur

Pour les Ambassadeurs, il est très gratifiant de faire connaissance avec l’association, de remettre officiellement le chèque de soutien puis de l’accompagner.

«Les Ambassadeurs ont la possibilité de transmettre leur savoir-faire dans un contexte tout autre que celui du magasin. C’est source de réflexion et d’épanouissement pour chacun.» Jean-François Denize, Chargé de mission.

 

LE RESEAU LA POSTE, PRIX SPECIAL DU JURY

L’ENGAGEMENT BENEVOLE DES POSTIERS : UN VRAI SAVOIR ETRE 

Stratégie d’accueil clients d’une entreprise ouverte « à tous et partout » et savoir-faire acquis au quotidien par ses collaborateurs au service de clientèles diversifiées, constituent les racines de l’engagement des postiers vers de nombreuses « causes » : Croix Rouge, Unicef, collecte de fonds (Téléthon), accueil de clientèles vulnérables dans son réseau de 900 BP des quartiers sensibles, ou accompagnements des clients fragiles d’une banque résolument  «citoyenne ».

Dans leurs aspirations solidaires et l’articulation métier/temps libre, les postiers  se sentent encouragés et soutenus par leur entreprise. Divers types d’engagement : à l’international dès 2006, en France sous forme de bénévolat ou de mécénat de compétences (en lien avec des acteurs de l’Economie Sociale Solidaire) et de tutorat de jeunes.

Avec la définition de trois champs  tournés vers l’inclusion sociale et bancaire, l’accès à la formation, à l’emploi et à l’entreprenariat et l’accès à l’information (écrit et numérique), le Réseau et la Banque, ont concu pour tous les collaborateurs du Groupe, un PROGRAMME de benevolat , au choix de chaque volontaire : ateliers d’éducation budgétaire, animations pédagogiques auprès de jeunes chefs d’entreprise en herbe (collèges) ou sponsoring de micro entrepreneurs.                                    

Afin de se donner toutes les chances de réussite, tout un dispositif a été mis en place (formation des bénévoles et outillage, mise en relation avec des partenaires reconnus offrant de vraies missions, implication de la ligne hiérarchique … )

Depuis 2 ans le programme s’enrichit au bénéfice de tous : plus de 400 jeunes chômeurs formés, une trentaine d’auto entrepreneurs soutenus, une cinquantaine de mini entreprises consituées, près de 30 partenaires impliqués au national (Emmaus, PIMMS, FACE, Crésus ..) ou au local grâce à une mise en relation  ciblée par « Passerelles et Compétences » ; et pour les postiers un engouement de plus en plus important pour ce programme très gratifiant pour chacun d’entre eux.   

CARGLASS, R AWARD DU COLLABORATEUR POINT DE VENTE

En 2009, CARGLASS® s’est engagée dans une démarche Développement Responsable. Cette politique a été élaborée de manière exhaustive pour couvrir le plus justement l’ensemble de ses enjeux et de ses impacts au niveau économique, environnemental et sociétal. Les collaborateurs de CARGLASS®, ses partenaires assureurs, mutuelles et entreprises, ses fournisseurs ont été impliqués pour mieux connaître et comprendre ses attentes.

Après ce premier cycle au bilan très positif CARGLASS® accélère son engagement en faveur du Développement Responsable en partageant son plan d’action avec l’ensemble de ses parties prenantes internes et externes et se dote d’une nouvelle feuille de route qui a pour horizon 2016.  Cette dernière est composée de 4 axes majeurs et de 18 engagements d’entreprise et permet de poser la question : « et si nous parlions de nos impacts sur notre environnement, nos territoires, nos équipes et nos clients et partenaires ? ».

Dans le cadre du pilier Territoires, les 23 centres de la région Pays de la Loire ont souhaité s’engager aux côtés d’une association locale : « Les Chiens Guides d’Aveugles de l’Ouest ». À l’initiative de Sébastien Desmet, Chef de centre et Ambassadeur Développement Responsable chez CARGLASS®, ces centres revalorisent, depuis avril 2013, le métal des balais d’essuie-glaces usagés, collectés lors des remplacements de pare-brise, en partenariat avec un prestataire agrée. Au total, ce sont plus de 9 tonnes de balais d’essuie-glace recyclées sur trois ans sur toute la région ainsi que 1300 euros récoltés au profit de l’Association. 

AIGLE, COUP DE CŒUR DU GRAND JURY

Création d’une démarche RSE globale et singulière

Aigle a choisi pour ces Awards 2016 de partager avec le club Génération Responsable son enrichissante et captivante expérience de création d’une gouvernance RSE et sa mise en œuvre depuis deux ans.

Gouvernance qui s’est d’abord voulue globale en ciblant avec autant d’envie et d’énergie la mise en place de multiples initiatives se rapportant tant à l’environnement qu’aux aspects sociaux et sociétaux sans en oublier la finalité économique.

On citera pour l’exemple : l’audit des espèces (faune, flore) présentent sur notre site industriel d’Ingrandes sur Vienne et son projet de réaménagement d’espaces verts pour mieux préserver la biodiversité présente (où à réintégrer), une politique d’achat plus responsable, la création d’un club RSE interne de salariés volontaires « le club ambassadeurs », le recyclage des déchets caoutchouc, l’analyse « cout écologique » de nos bottes, l’amélioration des conditions de travail …

Gouvernance que nous avons voulue aussi singulière en laissant autant place aux projets d’améliorations venant de la direction qu’aux projets venant des collaborateurs. Gouvernance qui utilise une démarche structurante (ISO26000) et informatisée (logiciel trajet) mais qui avance de concert avec la création et la mise en œuvre d’actions émergentes aux quotidiens pragmatiques, simples et de bon sens.

 

Ce sont nos tout premiers pas vers la RSE. Nos progrès sont humbles certes, mais nos victoires s’accumulent chaque jour. Notre volonté est que cette nouvelle direction RSE et cette gouvernance crée chez Aigle en 2014 continue à expliquer et à promouvoir en interne les principes de la RSE. Notre souhait est que très bientôt, chaque métier, chaque site géographique se les approprient progressivement et y trouvent de nouvelles sources d’innovation et d’épanouissement.

Notre aventure vers cet horizon durable recherché a démarré en 1853. Nous sommes fiers de la vivre nous aussi aujourd’hui. Et nous ferons tout pour que d’autres puissent la poursuivre demain !    

L’OCCITANE, 
R AWARD INITIATIVE GLOBALE

Une démarche ambitieuse de certification ISO 14001

Le Groupe L’Occitane commercialise dans le monde des produits cosmétiques et de bien-être, riches en ingrédients naturels et biologiques aux origines traçables.

Le Groupe s’engage à développer, avec humilité et détermination, des  produits de qualité dans le respect de l’Homme et de son environnement.

Pour que l’environnement soit au cœur de l’organisation, le Groupe L’OCCITANE s’est engagé en 2012 dans une démarche de certification ISO 14001 (norme internationale de management environnemental).
Le défi ? L’avoir fait pour l’ensemble de ses activités.

 

Le siège international du Groupe à Genève ainsi que les sites de Paris, de Lagorce et les boutiques L’OCCITANE et Melvita en propre en France sont certifiés ISO 14001. Cette année, le site de production situé à Manosque a été audité et a obtenu la certification. Celle-ci concerne le site de production en lui-même mais également l’entrepôt logistique et le laboratoire de développement du Groupe. La démarche environnementale est donc intégrée dans l’ensemble des activités.

Bulletin Adhésion Enseigne
Bulletin_adhesion_CGR 2017.pdf
Document Adobe Acrobat [485.3 KB]
Convention Expert
Conv Expert(modele).pdf
Document Adobe Acrobat [78.1 KB]

Association Génération Responsable

jocelyne@generation-responsable.fr

Tél : +33 (0)9 54 04 0000

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Association Generation Responsable